article

Test de la Discoeasy200 version XL

Par  Benjamin

Publié le 6 mai 2020

Souvent dans l’univers de l’impression 3D on entend dire que des formats 20 x 20 cm ce n’est pas professionnel. Alors Dagoma dégaine un grand plateau 32 x20 cm sur 20 cm de hauteur pour améliorer la situation, est-ce maintenant professionnel ? La réponse à cette question est assez simple, finalement le professionnel c’est vous qui êtes assis tranquillement entre la chaise et le clavier. Maintenant testons la bête, sur laquelle ont peut maintenant imprimer une paire de basket.

Le montage :

Contenu du carton.

Le montage est assez simple, il faut prévoir 2H à 3H, la documentation technique en ligne est bien faite, mais je vous conseille de prendre en photo vos branchements sur la carte-mère, surtout si vous avez des vieilles générations d’imprimante. Cette astuce vous aidera pour le remontage du câblage. Il y a des petites différences entre les modèles, et le tutoriel ne montre qu'un modèle récent je pense.

Il vaut mieux garder ça en mémoire !

À la fin de ce dernier, n’oubliez pas le changement du firmware et de régler votre z-offset, certains y ajouteront sûrement une petite mousse pour savourer le travail bien fait ! Si vous avez une ancienne génération de Discoeasy200, ou si vous faites tourner souvent votre machine, normalement vous noterez quelques améliorations sur le bruit d'avoir tout remonté au propre. Ça peut être l’occasion de changer vos roulements ou courroies. D’ailleurs ne tendaiez pas cette dernière au remontage comme des malades, c'est inutile. Autre astuce, pour ceux qui n’ont pas le kit expert, imprimez-vous une nouvelle tête d’impression si vous n’êtes pas à jour, l’élément est disponible sur le Github de Dagoma. Elle vibrera moins aux déplacements. Le montage de ce kit c’est un peu la grosse révision, l’an II de votre Discoeasy, donc autant penser aux détails.

Alors ce grand plateau c’est sympathique ?

La réponse est oui, et en plus elle a de l’allure avec ce format rectangulaire. On peut poser un, deux ou trois grands objets, beaucoup plus facilement, et se faire plaisir sur la taille des formats. Je ne dirais pas quelle est plus professionnelle qu’avant, c’est tout simplement un outil encore plus pratique.

Un beau bébé, elle a pris du poids au passage.

Néanmoins, j’ai noté un défaut. La qualité du « build grip », il accroche bien, le plateau détachable est pratique, mais si vous imprimez beaucoup vous allez devoir le poncer un peu, pour recréer de l’accroche. Après 4 mois et demi d’usage, il a bien morflé, et je le trouve un peu trop fin. Ma spatule a même abîmé la surface en décollant un petit objet, pourtant bien réglé. Donc je vais devoir en recommander un autre, alors que celui de ma Discoeasy200 était increvable. Mais c’est un point que Dagoma peut améliorer très vite, ou même vous en commandant sur internet d’autres marques. NB : Après avoir changé mon palpeur qui avait 3 ans, j'ai résolu l'usure prématurée du buildgrip.

Pour les grandes pièces, le rêve.

Un bilan :

Globalement ravi d’avoir acheté ce kit, mais le prix va en freiner quelques-uns à 129 euros. C’est l’autre bémol de cette dernière extension pour la Discoeasy. Mais, si faire chauffer votre CB ne vous fait pas peur alors foncez prendre ce kit, vous ne le regretterez pas. Acheter le kit : Add-on 5 - XL + plateau flexible aimanté Buildgrip Attention le kit est de temps en temps indisponible, il suffit d'attendre parfois quelques jours.
Crédit : KernelDesign.net
comments powered by Disqus